PATCHES

Série de 11 tissages / Laine de mérinos teinte aux lichens, sergé de coton / entre 26 x 26 cm et 43 x 40 cm / 2022

C’est avec les « restes », les chutes, du projet de Nuancier, que j’ai prolongé mes expérimentations tissées en m’intéressant notamment à la notion de patch. En anglais, le mot renvoie aussi bien à une parcelle de terre qu’à un morceau de tissu (patchwork). Le patch en écologie désigne une zone homogène, un petit écosystème, qui diffère de son environnement, généralement hostile. C’est un terme qui fait référence à quelque chose d’à la fois fragmenté, isolé, mais aussi de composable, ravaudable. Il est utilisé par l’anthropologue Anna Tsing pour évoquer la possibilité, non pas d’une utopie globale, monochrome et inatteignable, mais plutôt celle d’une mosaïque de lieux disparates de résistance.

Avec le soutien de La Générale