TIDES
Peinture acrylique, lettres transferts sur rochers et bois flottant, marées / 2015

Interventions in situ et éphémères sur les plages de Malcolm Island (Canada). Des aplats de couleur, accompagnés de fragments de phrases, sont aposés sur les rochers et les bois flottants au bord de l’eau. Les mots écrits, sortes de haïkus, évoquent la possibilité d’une disparition soudaine, disparition effectivement mise en oeuvre par les va-et -vient de la marée, qui vient effacer toute trace de l’intervention au fil des jours. Les photographies présentées ici documentent cet effacement sur une semaine.