Lutra lutra
2011
Vidéo DV, 9'49''



Sur les traces de Christian Bouchardy, naturaliste autodidacte, lui-même sur les traces de la loutre d’Europe (lutra lutra), aux bords de la Sioule (Auvergne). La particularité de la loutre est d’être invisible, et par là-même, de rendre visible tout ce qui l’environne, en faisant redoubler d’attention celui qui la piste. La quête du naturaliste est quasiment vaine, la rencontre avec l’animal n’arrivant qu’exceptionnellement. D’empreintes en épruntes (nom donné aux excréments de la loutre), tout comme l’enquêteur se met dans la peau du criminel, le naturaliste doit se mettre dans la peau de l’animal pour pouvoir le suivre. Et l’artiste à la recherche de son sujet fuyant devient lui-même ce sujet. À défaut d’apercevoir la loutre, il en sera une. Il faut toujours un plan B.

< BACK